Radio-évangélistes de service

Publié le par JFT

Aie! Depuis peu, la RSR dévide une nouvelle émission, le matin, donnant largement la parole aux auditeurs. Belle idée. Mais dramatique maîtrise. Sous prétexte de faire réagir la population à des thèmes de brûlante actualité, c'est un chapelet de lieux communs jamais modéré. Forgées par le besoin de faire mousser les propos, dynamisme oblige, les questions ne sont pas: que pensez-vous; mais: ne pensez-vous pas que...

 

Le dérapage est programmé. Il est au niveau des animateurs. Une mise au pilori. Chaque vérité de café du Commerce est empoignée telle une planche de salut pour faire progresser l'émission. Si par malheur, cette vérité ne surgit pas spontanément, les radioneurs de service la glissent, la couvent, la gonflent. Eux-aussi n'ont pas plus de recul.

 

Un jeu de fête foraine. Le jeu des têtes de turcs. Où une pseudo morale de masse sert de fil conducteur. A l'hallali, s'il a lieu, l'émission est réussie; s'il est évité, c'est l'ennui. Avant, ça n'est qu'une bousculade de roquets excités qui tentent par tous les moyens de faire dire n'importe quoi.

 

Service public, ou exécution publique?

 

 

tele.jpg

 

 

Publié dans Coup de gueule

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article